Changer une colonne de douche

Question de goût ou pas il faut parfois changer son robinet de douche.

Cette page me servira d’aide-mémoire, n’étant qu’un bon (?) bricoleur, je fais au mieux et écrire aide la mémoire. Les explications peuvent sembler simplistes, leur présence ne gêne pas.

Nous sommes dans un cas particulier : il faut raccorder deux arrivées d’eau en une fois : chaud et froid, généralement scellées dans le mur.

Le nouveau robinet, qu’il soit mitigeur ou mélangeur devrait avoir 15 cm d’écartement, entre axes, avec une tolérance de +/- 1 cm.

La difficulté vient de l’ajustement, des écarts mais surtout des plans qui doivent correspondre à celui du robinet (les deux entrées sont dans le même plan) et un plan pour chaque arrivée d’eau. Normalement ces deux arrivées devraient être dans le même plan et dans ce cas aucun problème.

Dans un monde idéal, nous avons deux plans avec des écartements identiques, il suffit alors de visser ou dévisser les deux écrous en même temps de façon à rester parallèle.

Ce n’est pas le cas sur la photo : non seulement on devine un écart d’entre-axe mais lorsque l’entrée de gauche est plaquée, celle de droite présente une distance de 2mm. Comment se fait-il ? Il faut revenir un peu en arrière : l’ancien robinet.

Dépose de l’ancienne robinetterie.

Pour cela une bonne clef plate, à défaut une clef à molette ou pire : la pince crocodile.

L’ancien robinet ne fuyant pas, les plans étaient donc bon, au moment de dévisser l’écrou c’est l’adaptateur qui a suivi le mouvement en se dévissant. En effet, il y a une pièce intermédiaire, un adaptateur, généralement fourni avec le robinet et qui permet un réglage : en forme de « S ».

Pour peu que l’on dévisse plus d’un coté que de l’autre on écarte et fait tourner l’ensemble (plan horizontal) et on se retrouve avec un écart de 2mm.

Pose du nouveau robinet

Il faut alors penser à vérifier l’alignement des arrivées : écartement, plan identique et horizontalité de l’entre-axe. Plusieurs cas de figure, éventuellement associés :

Bon alignement, bon angle, bonne distance

mauvais : décalage

mauvais : rotation

 

mauvais : retrait

 

 

 

Résultat, légèrement non horizontal.Ajouter à cela l’horizontalité du robinet lui-même.

En cas d’une colonne fixée sur le robinet, un penchant peut se voir.

Dans mon cas, avec les adaptateurs encastrés (scellés) :

Téflon en pâte (tube), graisse silicone et téflon en ruban

Puisque l’ancien s’adaptait, le nouveau le peut également, mais le vissage sera réticent, d’où l’intérêt si ce n’est l’obligation de graisser les pas de vis. Les écarts seront réduits par rotation et décalage des entrées, encore faut-il ne pas exagérer. Effectuer un serrage simultanée des deux écrous.

Téflon© en pâte, graisse silicone pour milieu humide et ruban de téflon©

Dans mon cas le ruban ne sert qu’à améliorer l’aspect esthétique des adaptateurs. Ceux-ci sont scellés dans le mur.

Fuite

Si vous avez des joints esthétique ou d’étanchéité à réaliser, faites comme moi et vérifier d’abord l’absence de fuite.

Remettre la pression en eau, purger l’air des canalisations en ouvrant le nouveau robinet. Après avoir essuyé je positionne des feuilles de papier WC aux endroits susceptibles de présenter une fuite. Après 24h d’attente je sais à quoi m’en tenir.

Dans mon cas, l’adaptateur présentait une fuite avec les conduits internes, avant de casser le carrelage j’ai démonté le robinet, serré légèrement l’adaptateur à la pince crocodile puis remis l’ensemble. 24h plus tard je pouvais confirmer l’absence de fuite en observant les feuilles.

Pour les observateurs, non je n’ai pas pu mettre les caches coniques comme sur le schéma du fournisseurs, le fait de sceller les adaptateurs m’a fait perdre en écartement.

Résultat final

 

 

The following two tabs change content below.

Derniers articles parromaillard (voir tous)